Introduction au travail du métal

Nous rencontrons Mark, de KV Forge, dans la Kangaroo Valley. Il fabrique de beaux outils et couteaux en métal, à la main. Nous sommes intéressés par cet artisanat car il n'est plus si commun de trouver des personnes qui savent travailler le métal de façon artisanale. Si vous avez du temps, c'est peut-être un art qui est à la fois utile et fascinant à apprendre pour une vie plus autonome.


Mark nous accueille dans son atelier, un hangar ouvert, où il a disposé des tables de travail avec tous ses outils autour de lui. Il nous explique les différentes étapes de base pour construire un objet en métal. Pour le reste, il faut du talent et des années de pratique bien sûr.


Tout d'abord, il faut choisir son matériau. Selon l'objet que vous voulez créer, vous pouvez utiliser de l'acier moyen jusqu'à l'acier inoxydable pour des objets plus durs.


Après vous avez besoin d'une forge. Il en a deux différentes. Une qui est plus petite mais super bien isolée, avec un chauffage rapide au gaz. L'autre est chauffée au coke et chauffe plus lentement mais est plus ouverte pour des objets plus grands.


Il chauffe une pièce de métal devant nous, qu'il tient à l'aide de longues tenailles, jusqu'à ce que le métal brille d'un orange éclatant. Il prend un marteau, de sa confection également, and commence à marteler le métal sur l'enclume. Le métal commence à se façonner sous les coups en une pièce plus plate. Lorsque la brillance due à la chaleur disparaît, il est temps de remettre la pièce dans la forge. C'est un processus long et très physique et c'est aussi très beau et méditatif. Pour un travail plus gros, il utilise un marteau électrique qui accélère un peu le travail.


L'étape suivante, nous explique-t-il, est de réchauffer à nouveau l'objet et de le laisser refroidir doucement. Ceci aide à normaliser la texture dans le matériau et en obtenir un bien homogène et solide.


L'objet est ensuite raffiné avec du papier de verre ou un outil abrasif.


Enfin, le métal est réchauffé à nouveau jusqu'à obtenir une couleur rouge et plongé pour la trempe dans un bassin d'eau ou d'huile, selon l'effet et la dureté désirés.


La dernière étape est d'aiguiser l'objet si celui-ci à un côté coupant.



Facebook : @KangarooValleyForge

Pour le contacter ICI

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now