El Zopilote - Ometepe - Fr



EN BREF


Le Zopilote est un éco-hostel situé en hauteur sur l’île d’Ometepe à flanc de volcan. Il est possible d’y dormir en hamac, lit ou chambre individuelle. D’un confort basique mais respectueux de la nature, les lieux pour dormir sont parsemés à travers la propriété en pente et au grès de petits chemins tracés dans une végétation assez luxuriante alternant comestibles et ornemental. On y trouve un restaurant végétarien qui sert également de bar à l’auberge, placé sur une plateforme en bois surplombant une partie du jardin cultivé ainsi que le système de phyto-épuration, c’est un endroit agréable et central pour les clients qui s’y retrouvent autour des repas.


LE LIEU


Notre dortoir était un grand toit en bois rond planté sur de solides poteaux et dans une base de ciment. Complètement ouvert, il donnait l’impression de dormir dehors, très agréablement, sous une moustiquaire. Les chambres individuelles sont de petits chalets d’architecture plus ou moins originales répartis aux quatres coins de la propriété. Il y a un espace réservé au Yoga, une grande plateforme de ciment à l’écart pour réaliser les séances. Il y a également un lieu avec des tables en bois et un grand four qui sert pour les soirées pizza.



LA GESTION DE L'EAU ET DE L'ENERGIE


L’eau vient des sources du volcan. L’eau utilisée par la cuisine est traitée par phytoépuration dans divers bacs successifs qui descendent au jardin. L’énergie est solaire principalement et son utilisation est limitée. Par exemple, notre dortoir était équipé d’une batterie et d’un panneau en propre et le restaurant a sa propre tour avec ses panneaux pour l’alimenter.


LES DECHETS


Le problème des déchets non dégradables est le même partout dans cette région. Pour ce qui est des déchets humains, les toilettes sont à compost. Elles sont doubles, ainsi il y en a toujours une fermée en cours de compostage et une autre active.


LE FONCTIONNEMENT DE L'ENDROIT


Le restaurant, la cuisine ainsi que le travail dans les jardins sont tenus par des locaux. Il y a également une professeure de Yoga et a priori une personne responsable des volontaires et de l’organisation de leur travail. Les volontaires travaillent principalement à la boutique en bas du Zopilote pour l’accueil des clients et la vente des produits réalisés sur place. Il y a un volontaire pour le jardin qui principalement se charge de collecter les feuilles nécessaires à la réalisation des salades du restaurant. Il y a régulièrement des soirées à thèmes ou des activités organisées pour les clients et par les volontaires et le personnel local. 



LA PRODUCTION DE LA FERME


La production alimentaire locale paraît faible, un certain nombre de plantes et quelques arbres fruitiers. Il y a bien production de pain frais mais pas à partir de produits de la ferme. Sinon il y a un certain nombre de produits locaux qui sont vendus sur la ferme comme diverses huiles essentielles.


Contact:

http://ometepezopilote.net/


Blog de voyage:

Semaine 5 : Nicaragua – De Masaya à Granada à Ometepe

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now