14 juillet – 30 juillet : Tour de la Gaspésie, de Montréal à Montréal

Sur l'ile bonaventure, un été en Gaspésie
Sur l'ile bonaventure, un été en Gaspésie

Nous voilà au Canada ! Fraîchement débarqués à Montréal en plein été ! Montréal donne une impression de grande ville avec un calme qui ressemble à celui de petites villes. Après toute l’agitation de Lima, marcher sous le soleil dans les nombreux parcs du centre-ville nous paraît très reposant. On respire et on comprend que Montréal soit bien classé dans les grandes métropoles où il fait bon vivre.

Here we are in Canada, freshly landed in Montreal, back to summer time too ! Montreal has a big city feel with a quietness that resembles the small towns’. After all the agitation and the noise of Lima, walking under the sunshine in the multiple parks of the city center feels really restful. You understand why Montreal is ranked amongst the best bigger cities to live in.


Ici au Québec, ils parlent français! Il n’y a pas si longtemps nous étions en Polynésie mais après deux mois en espagnol et la moitié d’un monde traversé, retrouver la langue française est quand même une drôle de surprise. Le français au Québec est différent du français parlé en France, dans l’accent mais aussi les mots, un mélange de vieux francais, de mots anglais et de bonne humeur. Notre première rencontre avec ces différences se passe dans un bar, Thomas va pour payer et le serveur dit “Justine?”. Thomas se demande bien qui est “Justine” mais hoche la tête et le serveur n’insiste pas et on s’en va. La fois suivante, dans un restaurant, la serveuse nous dit à nouveau “Justine?”, on hoche la tête à nouveau mais on se regarde et quand elle s’en va, on se demande “C’est qui cette Justine dont ils parlent tous?”. En essayant d’imiter l’accent local, on le dit et soudainement on comprend “Juste une?”, en parlant de la note et de si on veut payer séparemment ou ensemble! C’est une question tellement peu habituelle en France où il est assumé qu’il y aura une note et que les gens doivent se débrouiller entre eux par la suite pour faire les comptes alors on n’y avait pas pensé tout de suite. On a un bon fou rire et on fait plus attention à partir de là.

Here in Quebec, they speak French! It wasn’t that long ago we were in French Polynesia but after two months of Spanish and half a world away, finding this out still feels astonishing. French in Quebec is different from the French spoken in France, in accent and words, some kind of mix with old French, English words and some good mood. Our first encounter with these differences happens in a bar, Thomas goes over to pay and the waiter says “Justine” as a question. Thomas does wonder who this “Justine” person is but nods and the waiter doesn’t insist so we go away. Next in a restaurant, the waitress says again “Justine?”, we nod but look at each other and once she turns away we ask each other; “who is this Justine person they keep speaking about?”. Trying out the local accent, we say it and suddenly it dawns on us “Juste une?” meaning “Just one?”, speaking about the bill and whether it should be split or not! It is so unusual as a question as it is assumed in France that there is only one bill and the parties have to take care themselves to arrange the accounting that it hadn’t come to mind immediately. We have a good laugh about it and start paying more attention from now on.


 

 

Au Canada, comme dans les différentes régions, plusieurs niveaux d'accents, du Nouveau Brunswick, de la gaspésie, de la Haute Mauricie ou de Montréal, les accents changent et chantent.

 

In Canada, as where you go in different regions of your country, you find so many different and singing accents, from New Bruswick, to Gaspesie, Haute Mauricie or Montréal, you can easily hear differences,

Ariane's arrive le jour suivant, prête pour un tour en Gaspésie. Comme elle n’est là que pour deux semaines, nous avons choisi une belle région du Québec pour la visiter ensemble. Quand elle arrive, la première chose, après l’avoir serrée bien fort dans mes bras, est de lui montrer ce que j’ai fait. Un tatouage! Et pas un petit, fait à Tahiti, représentant ma famille, ma transformation et les concepts que j’aimerai centraux dans mon future. Après une grimace et avoir dit qu’elle m’a amené sur cette planète sans cicatrice sur mon corps, elle accepte et trouve même intéressant le sens des différents symboles entremêlés dans une hirondelle sur mon omoplate.

Ariane's arrives the next day, ready for a trip around Gaspesie. As she is only here for two weeks, we have selected a beautiful area of Québec to make a tour of together. When she arrives, the first thing after a huge warm hug, is to show her what I have done. A tattoo! And not a small one, made in Tahiti, representing both my family, my transformation and concepts that I want to be central in my future. After a face, saying that she birthed me without scars on my body, she accepts it and even finds interests in the meaning of the various symbols intertwined in the swallow on my shoulder plate.


On se prend un petit airbnb quelques nuits à Montréal pour que Mieko se remette du décalage horaire et on commence à faire les touristes. Gouter la poutine, tester quelques jolis cafés et visiter musées et belles expositions, comme celle superbe de Mugler au Musée des beaux Arts, superbe.

We rent a nice Airbnb a few nights so that Mieko rests a bit from her flight. And then we start our tourist tour, tasting poutine, chilling in some nice cafés and visiting some museums and seeing amazing exhibitions, like the one of Mugler in the Fine Arts museum.


Ensuite c'est le bohneur !  Des amis d'Ariane qui lui sont très chers et qui lui manquent, Adrien et Candice,  viennent à Montréal pour quelques jours ! Nous sommes invités à un bbq chez leurs amis dans un quartier résidentiel de Montréal, c’est vraiment un bon moment passé tous ensemble. Candice est enceinte et rayonne de bonheur, Adrien est toujours aussi gentil et content et ça me réchauffe le coeur de passer du temps avec eux, tout en réalisant que même si ce voyage est une expérience unique dans une vie, c’est aussi très dur d’être loin des amis et de la famille.

Next is happiness ! Very very good friends of Ariane that she misses a lot, Adrien and Candice,  whom she has been missing since we left, are here in Montreal for a few days ! We are invited to their friends’ place for a BBQ in a residential nice area of Montreal, it is a very good time to be altogether. Candice is pregnant and shines with happiness, Adrien is his usual happy and kind and it warms my heart to spend some time with them, realizing that although this travel is a once in a lifetime experience, it is also very hard to be far away from friends and family.


Les enfants écoutent !
Les enfants écoutent !

Nous profitons d’une belle journée ensemble au Jardin Botanique de Montréal qui a un jardin de comestibles et de plantes utiles très impressionnant avec plein d’épices différentes mais aussi différentes plantes utiles pour faire des textiles ou des teintures, j’ai du mal à m’en détacher quand il faut partir!

We enjoy a beautiful day in the Botanical Garden of Montreal which has a very impressive edible and useful plants garden, with many different spices but also various plants used for making textile or dyes, I just can’t get enough of it ! 



 

 

Memo des plantes du jardin/ Plants of the garden

 

Fleurs comestibles / edible plants

Centaurée bleuet - cornflower

 

Hemerocalle Valerian rouge

Monarde écarlate

 

Aromates / Herbs and aromatic plants

Herbe sucrée des aztèques lippia dulcis

Coriandre viet

Nigelle Fenugrec

Sauge sclarée

Sauge ananas

The des bois -

gaultherie

 

Textile

Jute Pandanus pour tressage en polynesie

Totora junco et vetiver pour la vanneri

 

Plantes à teinture / Plants for natural dies

Oignon - brun rougeâtre au jaune Coreopsis des teinturiers -

orange Sorgho des teinturières - rouge foncé

Cosmos soufré - jaune citron à orange avec mordant

Réséda des teinturiers - jaune

Carthame des teinturiers - rouge et rose

Amaranthe rouge Mertensie maritime oysterleaf

Persicaire à indigo - bleu

 

Attention les teintures végétales tiennentmoins bien que les teintures minérales



La nuit est magnifique, c’est la pleine lune. Thomas, ma mère et moi profitons d’un magnifique feu d’artifice qui fait parti d’une compétition mondiale de feux d’artifice! C’est un moment inattendu et magique!

The night of beautiful full moon, Thomas, my mother and I also enjoy an amazing firework as part of a worldwide competition, it is a magical and unexpected moment !


Les feux d'artifice à Montréal sont réguliers en été
Les feux d'artifice à Montréal sont réguliers en été

Le jour suivant nous louons une voiture et commençons notre road trip. La première chose que nous entendons quand on allume la radio “Nous sommes à quelques minutes d’une guerre entre l’Iran et les Etats-Unis.” Super. Finalement, soit le journaliste était vraiment trop dramatique ou les experts politiques sont juste incapables de prédire les réactions de notre monde moderne en général mais rien n’est arrivé jusque là, en tous cas pas cette guerre totale qui était prédite. Ca m’a fait pensé à la façon dont les journalistes et économistes de ce monde étaient tous effrayés, prédisant un chaos économique lorsque Trump avait annoncé sa “guerre” des taxes avec la Chine et le reste du monde et comment finalement rien n’est vraiment arrivé, en tous cas pas à l’échelle dramatique attendue. C’est comme si nous avions été nourri de mythes à propos des besoins inévitables du libre-échange et des ombres menaçantes de guerres imminentes ici ou là, nous empêchant de voir le monde tel qu’il est et surtout d’éviter toute action qui pourrait mener à moins de profits pour une petite fraction de la population. Presque comme si…?

The next day we rent a car and start our road trip. First thing we hear turning on the radio “We are minutes away from a war between Iran and the US”. Nice. Finally, either the journalist was being really dramatic or the political experts are just unable to predict the reactions of our modern world in general but nothing happened so far, at the very least not the all-out war predicted. Made me think about how the journalists and economists of this world were all afraid at how the tax war that Trump wanted to have, and had, with China and the rest of the world would result in a complete chaos for the economy and how actually nothing much happened at least at the dramatic scale it was expected to. It is as if we are being fed myths about the unavoidable need for liberal exchange and the scary shadows of imminent wars here and there to prevent us from seeing the world as it really is and mostly avoid any actions that could lead to less profits for a small fraction of the population. Almost as if…?


direction le Saguenay et les nombreux lacs du Québec
direction le Saguenay et les nombreux lacs du Québec

Aux nouvelles le jour suivant, c'est la célébration entre Trudeau et Tusk concernant le CETA, un accord de libre échange qui donne encore plus de pouvoirs aux corporations pour faire des procès aux états et pour polluer le marché européen avec de la nourriture pas chère, produite à base d’énergie fossile. Et ils disent que le test pour déployer cet accord sera… la France. Super, et Macron qui donnerait n’importe quoi pour faire parti du club des grands libre-échangistes alors bien sûr il est à fond. Allez éteignons la radio et admirons plutôt les paysages magnifiques du Québec!

The next item on the news is the celebration between Trudeau and Tusk celebrating the setting of the CETA, a free trade agreement that gives even more power to corporations to sue the states and pollute the European market with cheap, fossil-fuel fuelled, chemical filled food. And they say, the test for this agreement will be… France. Great, and Macron would give anything to be part of the big club of free traders so for sure he is in. Let’s turn off the radio and go back to enjoying beautiful Québec landscape!


Nous avons un bon repas pour célébrer nos anniversaires avec ma mère à côté d’un lac, nous quittons la ville pour une succession incroyable de lacs et de forêts. Enfin nous sommes de retour dans la nature et l’air est frais et agréable. Nous passons par le GREB, l’éco-hameau de la Baie, mais il ne semble pas y avoir quelqu’un alors on regarde juste les maisons construites en bottes de paille de l’extérieur avant d’aller à Tadoussac où nous dégusterons notre première bière artisanale, débutant ainsi une habitude sur tout le road trip de s’arrêter dans une micro-brasserie tous les jours de ce voyage car ils ont fleuri partout en Gaspésie! Spécifiquement, je découvre là une Cream Ale qui a une texture velouté délicieuse!

We had a nice meal to celebrate our birthdays with my mother close by a lake, we leave the city for an amazing succession of lakes and forests. Finally we are back in nature and the air feels so fresh and nice. We pass by the GREB HQ, the Eco-Hameau de La Baie, but no one seems to be there so we just get to enjoy the strawbale based houses before we go to Tadoussac and enjoy our first micro-brewery beer, starting a road trip long habit of stopping in one every day of this trip as they are flourishing everywhere in Gaspésie! I specifically discover there the Cream Ale, which has a very enjoyable velvety texture to it.


Nous traversons en ferry vers Rimouski et profitons de la vue de quelques dauphins sautant dans le Saint-Laurent avant d’aller visiter le marché fermier. Sur le chemin on essaie de voir des belugas, mais pas de chance ce coup ci ! Nous découvrons l’ACER, un vin fait à partir de sirop d’érable. C’est vraiment intéressant et une belle façon de se diversifier à partir du sirop d’érable! Il a un goût bon et élégant, pas trop sucré ce qui est surprenant. J’adore ce marché aussi parce que nous y voyons quelques danseurs de Lindy Hop faire une démo, je les aurais bien rejoints pour danser un peu mais malheureusement j’ai mes tongs aux pieds et une petite timidité, next time.

We cross over to Rimouski, enjoy the view of some dolphins jumping in the Saint-Laurent before vistiting the farmer’s market there. We are trying to see Belugas but no luck this time ! We make a very nice discovery, the ACER, a wine based on maple sirup. It is so very interesting and such a nice way to diversify from maple syrup! It has a nice elegant taste to it, not too sweet at all surprisingly. I love this market because we see some lindy hop dancers making a demo there, I wish I would have danced a bit there but unfortunately I had my flip flops on as well as my shyness of strangers too, missed that chance!


c'est âs trop chou les belugas, on les aura vu qu'en photo, dommage :)
c'est âs trop chou les belugas, on les aura vu qu'en photo, dommage :)

Nous allons ensuite aux Jardins de Métis. Nous profitons de deux choses en particulier là bas. Une maison construite avec plein de caractéristiques qui réduise son impact sur l’environnement. Nous y réalisons une petite vidéo sur une technologie intéressante. (ICI bientôt). La seconde chose est la compétition d’art dans le fond du jardin où les artistes ont créé d’énormes oeuvres d’art en utilisant le cadre naturel de l’endroit. On s’amuse beaucoup lors de cette visite très intéractive et on retrouve notre joie d’enfant sur des balançoires et en marchant sur des grains de maïs séchés pieds nus et en sautant sur un trampoline, ma mère incluse ! De bons moments !

We move over to visit the Jardins de Métis. We enjoyed two things particularly there. A house built with many features to make it more environment friendly. We make a small video on an interesting technology here. The second thing is the art contest at the back of the garden where artists create huge pieces of art using the natural frame of the area. We all enjoy very much this interactive visit and we all find back our children joy, going on swings and trumping down corn kernels with bare feet then jumping up and down the trampoline. Good times !


Nous roulons et nous retrouvons après quelques jours dans le Parc de Forillon où nous faisons une petite balade sympa jusqu’à une grande tour en bois pour un beau point de vue et nous avons la chance de voir un beau renard sur le bord de la route après. Nous cuisinons un délicieux repas avec un poulet fourré à la canette de bière stout rôti au four. La viande est très tendre grâce à la bière évaporée qui sue à travers l’épaisseur du poulet.

 

 

We drive on and find ourselves after a few days in the Parc de Forillon, where we have a nice stroll to a wooden tower for a view point and have the chance to sight a fox on the side of the road afterwards. We have a delicious homemade meal with a chicken, which you stuff with a stout beer can and roast in the oven. The meat is very tender thanks to the evaporated beer sweating through the whole thickness of the chicken.  


Pendant que nous apprécions les paysages, l’air marin frais et salé, la faune incroyable ainsi que la bonne nourriture et beaucoup de bières artisanales, nous passons par le bureau qui enregistre les véhicules et apprenons que ce n’est pas si compliqué d’acheter une voiture au Canada. En regardant les offres possibles, on voit aussi que les voitures ne sont pas si chères au Québec. Nous savons déjà que pour arriver à notre prochain volontariat ce sera un peu compliqué en l’absence de transport publique, excepté entre les grands centres urbains. De plus, pour traverser le Canada, ça nous permettrait de prendre notre temps et visiter des endroits plutôt que juste traverser dans un bus inconfortable de plusieurs jours sans rien voir. Nous décidons d’acheter une voiture d’occasion quand nous reviendrons à Montréal et de l’arranger pour pouvoir dormir dedans afin d’épargner un peu de sous. Notre budget n’a toujours pas récupéré de notre passage en Nouvelle-Zélande et nous savons que l’Amérique du nord n’est pas une partie peu chère du monde donc on espère faire quelques économies avec cet achat.

While we enjoy the landscapes, the fresh sea salted air and the amazing fauna as well as good food and many micro-brewery beers, we pass by the office that registers vehicles and learn that it is not so complicated to purchase a car in Canada. We browse through possi ble offers and find out cars are not so expensive in Québec. We already know to get to our next farm where we have planned to volunteer it will be complicated due to the absence of public transport aside from the big urban centers. Getting from this farm to the other ones we’d like to visit seems to be very tricky without a car. Moreover, crossing over the Canada, it would enable us to take our time and visit places instead of just cruising on a multi-days uncomfortable bus ride and see nothing. We decide to purchase a second hand car once we get back to Montreal and to arrange it so we can sleep inside in order to save even more money. Our budget has not recovered yet from our expanses in New Zealand and we know that North America is not a cheap part of the world so we hope to realize some savings with this purchase.


fly fly fly !!!
fly fly fly !!!

Dix jours dans notre road trip, nous arrivons à Percé où nous dormons chez un Airbnb super. Les hôtes sont carrément sympas et ils élèvent des canards. Ils nous en offrent même un congelé de la récolte de l’an dernier et nous avons un vrai festin avec et des bières qu’ils nous offrent de la micro-brasserie locale, on est bien gâté! Le jour suivant on part en excursion sur l’Île Bonaventure, cette île est plein d’oiseaux de plein d’espèces différentes et la plus impressionnante est le Fou de Bassan.  

Ten days into this road trip we arrive in Percé where we stay at a wonderful airbnb. The hosts are super nice and they raise some ducks. They even offer us one frozen duck from their last year’s harvest and we have an amazing dinner with this bird and beers they also offered from the local brewery, we are super spoiled! The next day we go on an excursion to Île Bonaventure, this island is completely full of birds of many different kinds and the most impressive is the Gannet bird.


Une colonie énorme est niché sur le bord de l’île. Une belle balade à travers l’île nous y amène et c’est une vue impressionnante; des centaines d’oiseaux qui nichent là quoiqu’en regardant de plus près, beaucoup des jeunes sont morts. Le guide nous a dit sur le bateau qu’il n’y a pas assez de poissons dans le coin cette année donc ils perdent beaucoup de bébés oiseaux. C’est une réalité cruelle et triste, certains oiseaux adultes qui nichent encore ou protègent leurs petits déjà morts.

An enormous colony of them nestled on the edge of the island. A nice walk through the island takes us there and it is an impressive sight; hundreds of them all nesting there though looking a little closer, a lot of the youngs are dead. The guide told us that there isn’t enough fish this year around so they are losing a lot of baby birds. It is a cruel and sad sight, some adult birds still nesting or protecting their dead baby.  


Nous dormons à la maison d’hôte des Oiseaux Migrateurs dans la ville suivante. L’homme qui en prend soin a quitté la grande ville pour cette maison afin d’augmenter son autonomie en nourriture et de pouvoir choisir son rythme de vie. Serait-ce que la vie dans la campagne quoique plus relaxe même si le travail n’est pas nécessairement plus facile mais à un rythme différent, serait peut-être plus en harmonie avec le rythme naturel et permettrait aux humains de se sentir plus apaisés plutôt qu’entourés de murs de ciment. Sa petite serre construite par lui même est toute mignonne.

We stay at a guesthouse, Les oiseaux migrateurs, in the next town. The man taking care of it left the big city for this guesthouse in order to increase his food self-sufficiency and to be able to choose his rhythm of life. Could it be that life in the countryside while more laid back and work not being necessarily easier, but with a different rhythm, perhaps more in tune with the natural ones; lets humans be more at peace than surrounded by cement walls. He built its own little greenhouse, so cute.


A Matapédia nous avons la chance de visiter une petite exposition photo dans un magnifique cadre surplombant une vallée. Tom adore les photos, je ne les trouve pas terribles. Il y a un sens dans ces photos et l’artiste a réfléchit minutieusement l’arrangement pour raconter une histoire intéressante et qui donne un sens et un engagement à son œuvre. L’aspect visuel de la photo est très réaliste, avec des couleurs criardes et de forts contrastes, un sentiment un peu plat et kitch se dégage de la photo. Alors une photo est-elle réussie par son esthétique, ce qui est très subjectif, ou par le sens ou l’engagement de celle-ci ? C’est notre débat du jour.

At Matapédia, we have the chance to visit a little photography exhibition in a beautiful natural environment overlooking the valley. Tom loves the pictures, I don’t find them really that nice. There is a meaning to these and the artist has thought very carefully about the arrangement of the objects to telle an interesting story that gives meaning and commitment to his art work. The visual aspect of the picture is very realistic with garish colours and strong contrasts, a rather flat and kitch feeling comes out of the picture. So is a picture good because of its aesthetic, which is very subjective, or by the meaning or commitment it pertains? That is our debate of the day.


belle installation pour l'exposition
belle installation pour l'exposition

Nous revenons sur la côte ouest de la Gaspésie, proche du parc du bic, et passons une nuit dans une pourvoirie au domaine valga, une sorte d’auberge au milieu de la forêt faite de grandes et belles cabines en bois bien confortables, construites par le père et le fils qui gèrent cet endroit. Les poutres sont magnifiques. Ils sont situés autour d’un lac sur lequel nous allons dans des bateaux à fond plat en fin d’après-midi avec eux afin d’aller observer des castors qui vivent là. Nous avons la chance de les admirer pendant un bon moment, nageant d’un nid à l’autre et même un sur la berge grignottant une branche et d’admirer leurs belles constructions.

We go deeper into the Gaspésie and stay one night at a Pourvoirie, a kind of inn in the middle of the forest made out of huge and beautiful comfortable wooden cabins, built by the father and his son running the place. The beams are gorgeous. They are located around a lake, on which we go late in the afternoon with shallow boats and the man running the place to sight the beavers that live around there. We have the chance to admire them for a good long time, swimming around from nest to nest, even one on the ground gnawing at a branch and to inspect their beautiful constructions.  


Nous admirons des vues époustouflantes au Parc du Bic et osbervons des phoques allongés proches de la plage où nous marchons autour du bois flotté. Nous avons un bon petit repas léger et des bières à la micro-brasserie “Tête d’Allumette” qui est pleine de motards quand nous nous y arrêtons.

We enjoy breathtaking views at the Parc du Bic and sight some lounging seals close to the beach where we walk around floated wood. We have a nice light meal and beers at the Tête d’Allumette brewery which is full of bikers at the time we stop there.  


Finalement nous arrivons à la ville de Québec, c’est déjà presque la fin du road trip avec ma mère et je me sens vraiment heureuse d’avoir eu la chance de passer ces moments ensemble. Passer du temps adulte avec ses parents est tellement précieux; ce n’est pas toujours facile comme les parents et enfants savent très bien comment s’énerver en une seconde mais ces moments sont volés du flot impétueux du temps et doivent être chéris.

Finally we get to Québec city, it is already nearly the end of the road trip with my mother and I feel so glad we had this chance to spend some time together. Spending time as an adult with your parents is so precious; it can be hard too as parents and children know how to get under each other’s skin in a blink of an eye but these are moments stolen from the impetuous flow of time and they are to be cherished.


La vieille ville de Québec est un peu trops touristique pour nous même c’est un beau mélange de murailles comme à Saint-Malo et de l’atmosphère de Montmartre. Nous préférons le quartier où nous dormons, un peu en dehors de la ville avec des rues bien larges, des arbres, un marché fermier et des micro-brasseries où on peut aller manger.

Québec old side of the city is a bit too touristy to our taste though beautiful as a cross between Saint-Malo’s old rock walls and a Montmartre kind of atmosphere to it. We do prefer the area where we stay, a bit outside the city with nice wide streets, trees, a farmer’s market and nice micro-breweries to enjoy a meal in.


Avant de partir nous devons aller à l’Île d’Orléans bien sûr (le nom de famille de Thomas avec l'apostrophe), même juste pour le nom. Nous ne sommes pas déçus! L’île est pleine d’artisans et de fermiers. Nous passons un moment délicieux à une dégustation de cidres et une autre de nougat. Comme nous sommes dans le coin nous passons voir les belles chutes de Montmorency qui sont très hautes et donnent une impression de cathédrale naturelle.

Before we leave we have to go to Île D’Orléans of course (Thomas family name with the apostrophe), even if just for the name. We are not disappointed! This island is full of artisans and craft makers and farmers. We have a delicious time cider tasting and another nougat tasting. We of course take this chance to go see the beautiful Montmorency Waterfalls which are a very very high and give the impression of a natural cathedral.


les chutes de Montmorency, me demandez pas d'où viennent les noms
les chutes de Montmorency, me demandez pas d'où viennent les noms

Nous voilà déjà de retour à Montréal, déposant ma mère à l’aéroport et happés à nouveau par le flot du temps, cherchant frénétiquement une voiture et un endroit pour dormir les deux prochains jours, fermant définitivement cette petite bulle gaspésienne surréelle en famille.

 

 

Here we are again in Montreal, dropping my mother off to the airport, and caught up again in the real flow of time, frantically looking for a car and a place to stay for the next two nights, definitely closing this little surreal Gaspésie family time bubble.


de retour à Montréal
de retour à Montréal

Écrire commentaire

Commentaires: 0