14 mai - 31 Mai 2019: Île de Pâques - Easter Island

Wah, il fait froid ! Ca faisait un bail qu'on n'avait pas eu des températures pareilles ! Finis les lagons bleus turquoises, bonjour les vagues et le vent et la côté déchiquetée. L'île de Pâques est superbe, c'est un changement de décors complet par rapport aux Îles sous le Vent de la Polynésie Française.

 

L'île n'est pas grande et nous avons quinze jours pour en profiter donc nous décidons d'avancer sur notre travail pour les Alterculteurs, ça doit bien faire trois mois que nous n'avons pas envoyé de newsletter. En plus on attrape froid avec cette différence de température. Du coup on passe plusieurs jours à manger, travailler, perdre notre temps sur internet. C'est comme si on était tombé dans un trou temporel. Il y a comme une petite dépression qui souffle sur nous après tout ce soleil, toutes ces magnifiques rencontres et cette chaleur polynésienne dans tous les sens du terme. Au moins on avance sur les articles et les vidéos.  

Wow it's cold ! It had been such a long while we didn't have such temperature ! Bye turquoise blue lagoons, hello waves and wind and rocky shores. The Pascua island is magnificent, it is a complete change of scenery compared to the Leeward Islands of French Polynesia. The island isn't huge and we have fifteen days to enjoy it so we decide to workd on the Alterculteurs project first, it must be more than 3 months we haven't sent a newsletter ! Moreover, we catch a cold with such a temperature variation. So we spend days eating and working and losing time surfing the internet. It is as if we had fallen into a time hole. There seems to a little depression blowing on us after all this sun, the amazing meetings and the Polynesian warmth in every sense of the term. At least, we get forward with our articles and videos.


Trou temporel sur l'île de pâques - time hole on Pascua Island
Trou temporel sur l'île de pâques - time hole on Pascua Island

On finit par se secouer quand même et le vent marin qui souffle de toutes parts nous revigore. En décidant d'aller prendre un verre en bord de mer, on se pose dans un bar qui a l'air très sympa. Là j'entends « Ariane ! » - pas possible, on ne connaît personne si bien sur l'île ! Mais en fait, c'est Momo ! De Raiatea ! Son grand sourire, son attitude de surfeur, son swag quand il vient nous dire bonjour, toute la polynésie française d'un coup est là. Il tient un petit airbnb en plus de son restau et on est allé plusieurs fois chez lui, notamment en dépannage quand il n'y avait plus de bus ou qu'il était trop tard pour faire du stop. Il fait un super moelleux au chocolat et j'ai mangé chez lui le meilleur poulet frit de l'île ! Bref, c'est Momo ! Et il est là, sur l'île de Pâques à quelques milliers de kilomètres ! C'est comme si le petit voile de dépression qui nous entourait depuis notre départ était soudainement levé !

Still, we end up shaking ourselves up and the strong sea wind blowing from all parts invogorates us. Going for drinks on the sea shore, we select a nice looking bar. There I hear « Ariane ! » - no way, nobody knows us that well on the island ! In fact, it's Momo ! From Raiatea ! His big smile, his surfing attitude, his swag when he comes over to say hi, all of French Polynesia is suddenly here. He has back there a small airbnb in addition to his restuarant and we went several times at his place, notably when we needed last minute help because there were no more buses or it was too late to hitchhike a ride. He makes a mean chocolate cake and I have eaten at his place the best fried chicken of the whole island ! Momo ! And he is here, on the Pascua island, at some thousands of kilometers from Raiatea ! It is as if the small veil of depression that was shrouding us since we had left suddenly lifted !


La visite de l'île est fabuleuse. Il règne une atmosphère hyper particulière sur cette île. C'est peut-être le mana de l'île qui nous a mis dans le trou puis sorti du trou qui sait. En tous cas, on part en exploration. Les Moais, ces têtes gigantesques sont partout. On se pose toutes les questions que tout le monde se pose bien sûr. C'est génial d'imaginer comment et pourquoi ils ont fait ces statues, de découvrir l'histoire de l'île également.

The visit of the island is amazing. There really is a particular feeling on this island. Maybe it it the mana of the island which put us in our hole and then took us out of it, who knows. In any case, we go exploring. The Moais, these gigantic sculpted heads are everywhere. We ask ourselves all the questions that everyone seeing them asks oneself of course. It is great to imagine how and and why they made these statues and to discover the history of the island.


Des Moaïs, en veux-tu en voilà! - So many Moaïs of all sorts of sizes and types!

Nous allons manger dans un restaurant japonais tout à fait atypique, un décors typiquement japonais, des produits locaux cuisinés à la japonaise. Ici pas de sushis ou de nouilles, on laisse les clichés exportés de la cuisine japonaise au vestiaire et un menu presqu'unique présenté par le chef. On se régale ! Notre porte-monnaie beaucoup moins !

L'île est pleine de chevaux qui gambadent en semi-liberté ainsi que de troupeaux de vaches. On trouve même des chevaux qui se baladent en pleine ville, c'est surréaliste de les croiser le soir entrain de brouter la plante verte devant le bar du coin. Il y a aussi une population impressionnante de chiens partout, qui se baladent en bandes ou qui accompagnent des humains et beaucoup de chats qui viennent réclamer à manger dès qu'ils sentent l'odeur de la cuisine.

We go for dinner at a very atypical japanese restaurant. The setting is full on traditionnal japanese style and local products are cooked according japanese cuisine. Here, no sushi or noodles, we leave the exported japanese clichés at the door and a single menu (with some options) presented by the Chef. It is delicious ! We are feasting ! Our wallet much less so...

The island is full of horses running around freely as well as cow herds. We even encounter horses taking a stroll in the middle of the town, it is completely surreal to come across horses chewing on the green plant in front of the local bar in the evening. There is also an impressive dog population, hanging out in gangs or accompanying humans as well as a lot of cats that come running and miaowng as soon as they smell your cooking.


Ce qu'on fait quand il fait beau à l'Île de Pâques - What you do when there is nice weather on Pascua Island

Ou sinon tu visites ça! Or you visit this!

Pour aller plus loin, nous louons une moto pour deux jours au grand plaisir de Thomas qui peut enfin repratiquer un peu. C'est un bon moyen de visiter les environs plus lointains et nous permet d'admirer le lever de soleil sur les Moais. Ceux-ci sont souvent alignés en fonction des étoiles et regarderaient le coucher de soleil, ce qui explique leur orientation parfois étrange.

To venture a little further out on the island, we rent a motorcycle for two days, to Thomas' great pleasure as he gets to practice a bit again. It is a good way to visit the sites which are further out and enables us to admire the sunrise on the Moais. These are often aligned accoding to stars and seem to be looking towards the sunset which explains their sometimes weird orientations.


Les paysages envoûtants de l'Île de Pâques - The enchanting landscapes of Pascua Island

On voulait vraiment voir une danse traditionnelle avant de quitter la Polynésie - quel régal pour les yeux! et quel moment puissant et joyeux!

We really wanted to see a traditional dance before leaving Polynesia - what an eye candy! And what a powerful and happy moment too!

On remarque que cette île est vraiment pleine de pierres, d'ailleurs on découvre ensuite des méthodes d'agriculture anciennes les utilisant ! Les manavais par exemple sont des structures rondes en pierre, un peu creusées dans le sol. Les murs sont très épais et haut. Ce cercle de pierre protège du vent et des animaux brouteurs les plantes à l'intérieur, créant un micro-climat favorable et plus chaud qu'à l'extérieur notamment grâce à l'accumulation de chaleur dans les pierres qui rendent cette chaleur durant la nuit. Ingénieux ! Il y a aussi des jardins de pierre, plein de pierres tapissant le sol et les plantes poussant entre les pierres, c'est comme un paillage de pierre en fait et agit de la même façon pour retenir l'humidité et limiter l'érosion tout en émettant de la chaleur grâce à l'inertie des pierres. Il faut que quelqu'un nous en parle, c'est vraiment chouette ! On trouve une (la?) pépinière d'arbres qui participe à l'effort de reforestation de l'île. Ils font pousser des arbres et les donnent gratuitement aux locaux pour les planter ou font des missions pour aller les planter dans les zones réservées. Là bas on demande si quelqu'un pourrait nous expliquer les méthodes de culture anciennes des Rapanui. Une dame Rapanui se prête au jeu et accepte de nous parler, il faudra revenir un autre jour quand ce sera plus calme par contre. Le jour J, elle nous accueille avec un mini-livret qui explique tout et qui n'est plus publié apparemment, elle nous le donne et enchaîne sur les explications en visitant des exemples dans la pépinière. Une visite super instructives !

 

Quand on quitte l'île de Pâques, on est bien loin d'avoir exploré tous les mystères de l'île mais on est aussi heureux de se remettre en route, direction le Pérou !

We notice that the island is covered with rocks and stones. We even discover that the ancient Rapanui people used agricultural techniques based on this abundant ressource ! The Manavai for example are round structures made out of stone and dug into the ground. Their walls are high and thick. This stone circle helps to protect the plants inside from the wind and the grazing animals, creating as well as favorable micro-climate compared to the outside environment notably thanks to the accumulation of heat within those rocks which then emit back this heat during the night. Ingenuous ! There are also stone gardens, full of stones making a carpet over the soil and plants growing in between those, it has been nick-named « litomulching », litterally mulching with stones ! It uses the same concepts as it retains humidity, limits erosion and in addition even provides heat thanks to the thermic inertia of the rocks. We need to find someone to tell us about it ! Those are really nice concepts ! We find that there is a tree nursery which participates to the efforts lead to reforest the island. They nurse the trees and give them for free to locals so they can go plant them out or undertake missions to plant them into dedicated areas. There we ask around if someone could explain these ancient growing methods. A Rapanui woman accepts to talk to us, we'll have to come back another day when it will be les busy. On D day, she welcomes us with a small booklet which explains it all, this one isn't published anymore apparently, she gives it to us and follows with her explanations while visiting examples in the nursery. A really instructive visit ! When we leave Pascua Island we are far from from havong explored all its mysteries but we are also happy to get back into the saddle, off to Peru !  


A ne pas manquer / Not to be missed

Vidéos faites au vivero / Videos made at the vivero:

- [à venir / soon]

Écrire commentaire

Commentaires: 0