New Zealand Key Figures - Infography

D'abord on le voit tout de suite, la NZ est un pays vert dans tous les sens du terme.

 

82% de son énergie produite en renouvelable! Il faut le faire quand même! Cela dit il n'y a que 4 millions de NZ alors il y a une vraie question d'échelle!

L'agriculture fait partie de ses revenus principaux, mais principalement à l'export, énormément même à l'export, tellement que certains produits locaux sont devenus chers voir rares à l'intérieur du pays, un travers de l'économie libérale mondialisée sans doute.

 

Sans surprise quand on fait de l'export, ce sont les élevages qui ont la part du lion. 75% de toutes les terres agricoles  sont dédiés aux troupeaux de vaches et de moutons. La typologie des fermes reflètent bien cette répartition dont un gros 20% sont des fermes laitières. La NZ est verte mais ne fait pas exception à la règle en matière d'agriculture. Du coup, rivières polluées, érosion de la terre et compaction ainsi que déclin de la biodiversité qui sont les compagnons habituels de l'agriculture industrielle, notamment de l'élevage bovin en viande ou en lait. Le bio est même très très faiblement représenté dans ce pays, pour plusieurs raisons: l'agriculture est principalement industrielle avec une majorité de fermes au-dessus de 100ha, gérées assez régulièrement à dos d'hélico, à cette taille et pour les autres, le revenu faible ne permet pas de se payer des labels bio principalement organisés autour de l'export tel que Biogro. Une autre explication: le label est utile pour les personnes qui achètent des légumes, principalement les personnes des villes, peu sensibilisées apparemment alors que partout où les kiwis ont des maisons avec des jardins, on trouve des potagers et des personnes qui font pousser leur légumes du coup.

 

Près de 15% des fermes recensées font moins de 5ha, ce sont les lifestyle blocks, et il y en a de plus en plus, achetées par des kiwis en quête d'une vie plus autonome et plus proche de la nature en général, c'est un mouvement qui les rapproche de la nature.

 

Nous n'abordons pas là la foresterie qui est une grosse industrie et un problème en NZ, notamment à cause de la disparition (aussi due à l'agriculture) des forêts indigènes (plus 3% restantes). Il y a plein d'initiatives afin de restaurer celle-ci quoique restant en contradiction bien sûr avec ce secteur du bois qui est également un gros exporteur.

 

Sources: principalement les statistiques du gouvernement, le ministère du secteur primaire et le ministère de l'environnement

 

 

 

We see it right away, NZ is a green country in many ways.

 

82% of its produced energy is renewable! That is something! Let's just note that there are only 4 million kiwis in NZ so there truly is a scale question to be asked.

Agriculture is amongst the main revenues of NZ, mainly through export, enormously so in fact, so much so that some local products have become expensive or even rare inside the country, one of the (many?) shortcomings of a liberal and globalised economy probably.

 

Without surprise with that much export, the cattle have the biggest share. 75% of the agricultural land is dedicated to cows and sheeps. The farm typology also reflects this fact including a big 20% of dairy farms. NZ is green but is no exception to the rule in terms of agriculture. Hence polluted waterways, land erosion and compaction and the decline of biodiversity which are the usual companion of industrial agriculture, in particular with regards to cattle and dairy farming. Organic farming is very very weakly represented in the country, for several reasons: agriculture for now is mainly industrial with a majority of farms above 100Ha managed quite often with helicopters, and for the others the lower revenue does not enable them to pay for organic labels which are mainly organised around export business such as Biogro. Another explanation could be: the label is only useful for people buying their veggies to people they don't know so mainly in the cities, these care less about eating organic perhaps in NZ whereas everywhere the kiwis have a house with a backyard, you find veggie patches and people who grow their own.

 

About 15% of the farms accounted for have less than 5Ha, those are lifestyle blocks and there are more and more, bought by kiwis generally looking for a more self-sufficient and closer to nature lifestyle. This movement is a good hope to make NZ even greener.

 

We don't tackle here forestry which is a big industry and issue in NZ, regarding the disappearance (in part due to agriculture too) of the native forest (only 3% left) and there are plenty of initiative to restore it as well though remaining in contradiction with the strong forestry industry which is also a big exporter.

 

Sources: mainly the stats from the government, the ministry for primary industries and the ministry of the environment


Écrire commentaire

Commentaires: 0