5 Novembre – 18 Novembre : Barossa Valley et Adelaïde

Après ces belles rencontres, nous partons quittons le Victoria pour le South Australia et Adélaïde. L'air y est plus chaud et il y fait plus sec quand nous y arrivons. Après un petite balade dans la ville dont un passage au musée d'Adélaïde qui accueille une superbe exposition des lauréats d'un concours de photographie National Geographics sur la faune et flore d'Australie ainsi que des œuvres aborigènes et une partie « histoire naturelle » pleine d'animaux empaillés, nous nous dirigeons vers la Barossa Valley.

 

Le South Australia par son ensoleillement, sa pluviosité moyenne à faible, son relief tout en collines et vallées et la clémence du climat océanique est parfait pour la culture du raisin et donc la production de délicieux vins. Nous travaillerons dans un vignoble pendant deux semaines, chez Smallfry Wines, vignobles en biodynamie, que vous pourrez découvrir ici. Il faut dire que nous étions sensés aller travailler dans une grande ferme à moutons mais la date approchant nous cherchons le profil de notre hôte afin de voir où elle se trouve exactement.

 

C'est là que nous nous rendons compte que cette ferme n'est pas dans le réseau woofing, même si l'email de contact contenait « wwoof » dans son objet. Nous cherchons la ferme d'après la signature et finissons par trouver une page facebook, c'est une énorme ferme industrielle, pas du tout organique. Nous écrivons à « l'hôte » pour lui demander pourquoi il n'est pas sur wwoof et le prévenir que nous ne souhaitons probablement pas venir vu que ce n'est pas une ferme au moins organique donc qui ne correspond pas tellement à nos objectifs. L'adresse email n'existe plus ! On ne sait pas trop à quoi on a échappé, mais on est content d'y avoir échappé.

 

Heureusement que le réseau wwoof en Australie est super et même deux jours avant, en expliquant ce qui nous est arrivé, nous recevons plein de réponses positives et des encouragements ou des références quand les hôtes eux-mêmes ne sont pas disponibles.

 

C'est ainsi que Wayne et Suzi nous accueillent dans une petite maison au milieu d'un de leurs deux vignobles. Le sol est super sableux, c'est surprenant. Il y a des pieds qui ont plus de cent ans et toute une variété de grapes différentes. Notre premier job, goûter le vin ! Autant vous dire que Tom est bien content ! On goûte et on remplit les tonneaux à l'aide du vin d'un autre tonneau. Impressionnant comme l'évaporation vide les tonneaux ! Les anges du coin doivent être bien bourrés !

 

 

Bon, nous ne faisons pas que goûter du vin pendant deux semaines quand même. Il y a une herbe invasive arrivée d'Afrique du Sud qu'il faut éradiquer, des jeunes pieds à dégager, les nouvelles branches à entortiller sur leurs guides, des espaces à dégager, de la débroussailleuse à passer, bref pas le temps de s'ennuyer.

 

Nous bossons une demi-journée par jour et le reste du temps nous sommes libres. Quelques dégustations, la vente de la voiture (enfin!), le travail sur les articles et les vidéos, de la lecture, de l'épluchage de fèves récoltés au potager devant la maison, un raid en vélo pour des bières fraîches et des dîners chez Wayne et Suzi font passer (trop) rapidement ces deux semaines.

 

C'était bien agréable pourtant de se poser un peu, de retrouver un semblant de quotidien, quoique nous sommes contents aussi de reprendre la route et retrouver Adélaïde.

After the beautiful meetings, we leave Victoria for South Australia and Adelaïde. The air is hotter and it is dryer when we arrive. After a short walk in the city including a visit to Adelaïde museum which hosts an amazing photography exhibition showing the winners of the National Photographic competition about flora and fauna of Australia. It also has a section dedicated to aboriginal culture and art as well as a natural history part full of stuffed animals. We are heading out afterwards to the Barossa Valley.

 

South Australia by its sunshine and rather low rainfall, its hilly landscape and the mild ocean climate is perfect for cultivating grapes and thus to produce delicious wines. We are working on a vineyard for 2 weeks at Smallfry Wines, which is using biodynamy, you can find out more here.

 

At the beginning we were supposed to go work in a huge sheep farm and so when the date came closer we went and check out where the farm was exactly. Turns out the farm isn't in the woofing network, even when the contact email mentionned « wwoof » and that when looking for it on the net with the farm name, we found a facebook page for a huge industrial, not at all organic, farm. We therefore write to our host ahead of time to ask why he is not on the woofing website and to let him know that we probably wouldn't wish to come as his farm would not really fit our project. The email didn't exist anymore and came back undelivered ! We don't know what we escaped from, but we are pretty glad we did !

 

Lucky for us the woofing network in Australia is great and even only with two days notice, explaining what happened to us, we are receiving a lot of positive answers and encouragements or even references to other hosts when they're not available themselves.

 

This is how we arrive at Wayne and Suzi's where we stay in a little house in the middle of one of their vineyards. The soil is very sandy, it is pretty surprising. Some vines here are over 100 years old and there is a great variety of different grapes. Our first job is to taste the wine ! Let's just say Tom is pretty happy about it ! We taste and then fill the barrels with wine from another one. Impressive the amount that evaporates from the barrels during the fermentation ! The angel's share as we say is huge, these particular angels are certainly pretty tipsy !

 

 

Well, it is not all wine tasting during two weeks of course. There is invasive weed coming from South Africa that we need to eradicate, young vine plants that need breathing room, new shoots to guide onto the steel lines, space to free up and weeper-snipping to do, no time to get bored that is for sure !

 

We work hald days and the rest of the time we are free. Some tastings, the car sale (at last!), working on the articles and videos, preparing the broadbeans harvested on the veggie patch in front of the house, a bicycle ride to get some fresh beers and diners at Wayne and Suzi's are making the days fly by (too) swiftly.

 

It is very nice to be able to stay in one place for a little while and get back something like a daily life, though we are also happy when the time comes to hit the road again, starting back in Adelaide.

A ne pas manquer / Not to miss

L'article du lieu / Article on the venue:

Smallfry Wines

 

Les vidéos techniques / The technical videos:

Préparer des fèves / Preparing broadbeans

Fertilisant biodynamique / Biodynamical fertiliser

Écrire commentaire

Commentaires: 0