24 Octobre – 28 Octobre : Gongeerah et Wilson Promontory

notre maison ambulante - our mobile house
notre maison ambulante - our mobile house

Après une autre nuit sur une aire d'autoroute, plutôt fraîche – nous ne sommes clairement plus dans la chaleur du Queensland, nous roulons sur une route extrêmement sinueuse au mileu d'une grande forêt. La route est étroite, parcourue par des motards dangereusement penchés dans les tournants et des camions énormes remplis de troncs de bois qui coupent les virages. Une combinaison explosive. Au détour d'un de ces virages, nous arrivons chez Jill Redwood.

 

Jill Redwood vit en auto-suffisance complète sur son terrain depuis plus de 30 ans et défend la forêt depuis au moins autant de temps. Nous lui avons demandé un peu de temps pour un entretien. Cet entretien est publié sur FemininBio ICI.

 

On vous recommande cette lecture ! Jill est une femme lumineuse et animée d'une détermination qui donne de la force à tous ses actes et ses propos. On est tout de suite fasciné par l'atmosphère de calme et de confort qui règne sur son terrain, dans sa maison faite main par elle-même, au milieu de ses animaux et des grands arbres. Elle n'a pas eu une vie facile et apprécie d'autant plus le petit paradis qu'elle s'est offert. Bref, on vous laissera vous faire une idée vous-même, nous on a été transporté par cette rencontre. Des alternatives pour vivre différemment il y en a de toutes sortes et pour tous les goûts, le système de consommation de masse n'a qu'à bien se tenir car les solutions sont là !

 

Déjà il nous faut repartir avant que la nuit ne tombe car nous nous dirigeons vers le Wilson Promontory pour un trek de 3 jours. Nous passons la frontière du New South Wales et entrons dans le Victoria. On s'arrête sur une aire d'autoroute pour y passer la nuit. Il commence à faire bien froid. Le lendemain matin, nous nous réveillons aux aurores. Il fait FROID ! Effectivement, la toile de tente a gelé durant la nuit. Bienvenu dans le Victoria ! Nous sommes passés des chaleurs sèches et flamboyantes du Queensland au gel pendant la nuit, ça donne une idée de la taille de ce pays continent.

 

 

Nous arrivons à Foster où nous passerons deux nuits confortables dans un petit motel et nous nous précipitons dans une op shop (les boutiques d'occaz) pour trouver une couverture. Elle prendra plus de la moitié de mon sac pendant le trek mais on sera bien ravi de l'avoir ! Le trek est superbe, alternant entre plages et forêts. Le terrain monte et descend, il faut porter les sacs même considérablement allégés, et le temps s'écoule plus rapidement qu'en voiture alors que les heures filent et qu'il faut atteindre le campement. Le deuxième jour surtout, les jambes lourdes, la nuit froide et humide, nous poussons quand même, dans un élan de motivation et de détermination et contre les cris muets de nos muscles, jusqu'au campement suivant afin d'assurer un trajet moins long le lendemain et être à l'heure pour notre woofing suivant. C'est le dernier jour que nous croiserons plein de wallabys sur les chemin. Retournés à notre point de départ, le café du centre des visiteurs nous fait un grand bien et nous partons déguster un bon déjeuner au Fish Creek Hotel à une heure de là.

Wilson Promontory
Wilson Promontory

After another night on a highway rest area, rather fresh – we have clearly left the warm Queensland behind, we are driving on a very curvy road in the middle of a big forest. The road is narrow and full of motorbikes which riders are dangerously leaned over the road in the curves and huge trucks full of logs, cutting the road turns. An explosive combination. Around one of those turns, we arrive at Jill Redwood's place.

 

Jill lives completely self-sufficient on her land for more than 30 years and also defends the forest. We have asked her for an interview. This interview is published HERE in a French magazine (sorry French only, you can use automated translation). We recommend the read ! Jill is a luminous woman with a strong determination that supports vibrantly her actions and words. We are instantly fascinated by the calm and cosy atmosphere that reigns all over her land, her own-hand-made house, her animals and the huge trees towering over. She did't have an easy life and still appreciates even more the little paradise she has built. Anyhow, we'll let you make up your own mind, we have been transported by this encounter. There are different ways to live an alternative life, all sorts actually for everyone's inclinations. The mass consumption system should start to worry, the solutions are there !

 

Already we have to leave before the night falls as we are going to the Wilson Promontory for a 3-days trek. We are passing the frontier between New South Wales and enter into Victoria. We stop at a rest area to spend the night. It is starting to get down right chilly. The next day, we wake up at dawn. It is COLD ! And when putting our heads out, the tent clothe is frozen rigid. Welcome to Victoria ! Gone is the dry and fiery warmth of Queensland, here is the nighty frost, gives you an idea of the size of this continent-sized country.

 

 

We arrive in Foster where we spend two comfortable nights in a small motel and rush into an op shop to buy an extra cover. It takes up most of the space of my backpack during the trek but we are really happy to have it ! The trek is beautiful, alternating between beach and forest landscapes. The terrain goes up and down, we still have to carry the bags, altough considerably lightened. Time goes faster than by car and the hours fly by as we need to reach camp. The second day is the most difficult, legs are now heavy, the night had bee cold and humid, still we push on in some weird motivation spree and against the mutted cries of our own muscles, until the following camp site so as to shorten rhe way the next day and be on time for our next woofing. The last day we meet a lot of wallabys on the way. Back to our starting point, the visitor center coffee feels amazing and we are off to have a good lunch at the Fish Creek Hotel, an hour from here.

Mummy wallaby and her baby in Wilson Promontory
Mummy wallaby and her baby in Wilson Promontory

A ne pas manquer / Not to miss

Écrire commentaire

Commentaires: 0