Damien - Jampot Creek Farm - Australia

Nous contactons Damien, selon les indications d’une amie de Thomas qui travaille dans le spectacle. Sa ferme a l’air superbe et la surface petite, ce que nous recherchons en particulier. Une surface petite, accessible et cultivable sans énorme machine, capable de produire abondamment.

Non loin de Mary Valley, dans le parc national de Tuchekoi, nous tournons entre les arbres sur un chemin de terre et débarquons sur une petite ferme vallonnée. La surface de la ferme elle-même est d’environ 10 hectares dont il cultive pour le moment 820 m² avec l’objectif d’augmenter cette surface de 1000m² peut-être plus tard mais pas plus.

Damien et Jess sont sur cette ferme depuis deux années. Ils travaillaient et travaillent encore dans le monde du spectacle. En ce moment, l’un réalise des décors de ballet et l’autre les marionnettes et costumes de spectacles Disney. C’est une vie assez nomade quoiqu’avec de longues périodes établies et d’autres sur la route, selon le boulot et le type de spectacles. Ils ont toujours loué et ont toujours rêver de s’installer.

Damien a eu plusieurs vies auparavant. Il est formé en foresterie, travaille dans diverses professions, monte une boîte de paysagisme puis la revend, travaille dans le spectacle en tant que responsable des décors dans diverses compagnies.

Ils ont toujours eu un jardin là où ils louaient donc ils souhaitent acheter une maison avec un jardin pour le cultiver. Ils cherchent d’abord partout, même en Europe. Ils voient de belles maisons avec du terrain, abordables et se prennent à rêver de plus grand qu’un jardin. Toutefois, l’expatriation veut dire être loin de la famille et des amis et en réfléchissant au mode de vie qu’ils souhaitent dans son ensemble, décident de chercher plutôt dans les environs de Brisbane. La volonté d’une grande surface est là et la vie urbaine ne leur dit plus trop rien finalement. Ils l’expérimentent suffisamment avec leur travail. Ils décident donc d’acheter une ferme ou plutôt un « homestead » avec du terrain, soit une grande maison avec du terrain.

Quand ils découvrent Jampot Creek Farm, c’est une vieille maison sombre tout en bois et en papier peint des années 70 avec une dizaine d’hectares, nichée dans un parc national. Ils y reviennent à deux fois avant de se décider et transforment la maison en un grand espace lumineux où il fait bon vivre. Ils se lancent dans le jardin. Damien s’inspire de Fortier, Curtis Stone et Neversink Farm, d’Amérique du Nord, qui pratiquent tous l’agriculture bio-intensive. Un système de cultures rationnalisé, valable sur petite surface, pratiquant souvent les techniques du sol vivant et prêtant une attention particulière à la vie du sol.

Une première saison et quelques ventes et ils réalisent qu’il est aussi possible de gagner leur vie en vendant leur production ! Jampot Creek Farm est officiellement né. Il est temps de professionnaliser le carré de production. Quand nous passons chez Damien, son sol est entièrement recouvert d’engrais vert afin de préparer le sol pour la prochaine saison. La serre est également repréparée entièrement. Il faut jongler la préparation de la saison avec le travail à l’opéra, il n’est donc pas question de commencer à semer ou planter sans être présent pour plusieurs jours d’affilé. Cela rend la planification de la saison un peu complexe car il faut également jongler avec le climat et le temps est à l’orage en ce moment.

 

Pour l’instant, Damien jongle entre son travail et la ferme. Jess travaille encore à plein temps. Le rêve d’un nouveau départ, celui dans une vie différente, en connexion avec la nature se construit progressivement pour ce couple courageux et lumineux. Un jour l’objectif est de faire tourner la ferme à plein temps et ils sont bien partis !

We contact Damien through Thomas’ friend who works in Entertainment. His farm looks great and the cultivated surface is small, typically what we look for. A small accessible, not-huge-machinery-cultivated land able to produce abundantly.

Not far from the Mary Valley, in the Tuchekoi national park, we turn into the trees on a dirt road and arrive to a small hilly holding. The farm itself is about 10 ha where he cultivâtes 820 sqm with the aim to increase the surface with an additional 1000 sqm but not more.

Damien and Jess are on this farm since two years. They work in the entertainment sector. Currently, one is making scenery for ballets and another makes costumes and muppets for a Disney show. It is a quite nomadic life with some longer times in one spot and others on the road according to the job and the type of shows. They have always rented and have always dreamed of settling down in their own house.

Damien has had several lives before. He is trained in forestry management, works in various sectors, starts a landscaping company then sells it, works in entertainment as responsible for the scenery in various companies.

They always had a garden where they rented so they would like to buy a house with a garden to cultivate it. They start searching everywhere, even in Europe. They see beautiful houses with land, afordable and start dreaming about a bigger garden. However expatriation means to be far from family and friends and thinking about the kind lifestyle they would like to have as a big picture, they finally decide to search around Brisbane. The desire for a bigger land area stays and the urban life is not so much their focus anymore. They experience it enough with their own jobs. They decide to buy a homestead with some land.

When they discover Jampot Creek Farm, it is an old dark wooden house covered in 70s wallpaper with about 10ha, nestled in a national park. They go back twice before deciding and finally go for it. What they make of it is incredible ! They transform the house in a big luminous space where it feels cosy and nice to live in. They start the garden. Damien gets inspiration from Fortier, Curtis Stone and Neversink Farm from Northern America, who all practice organic and intensive agriculture. A rationalized organic culture system, valid notably for small surfaces, most often than not practicing living soil (no-till) techniques and paying a particular attention to the life of the soil.

A first season and some sales and they realise that it could also be possible to make a living selling their veggies. Jampot Creek Farm is born. It is time to professionalize the production area. When we pass by Damien’s farm, the ground is covered with green manure in order to prepare the soil for the next season. The greenhouse is also entirely set up. It is a juggling game to prepare the season while working for the ballet as it is not possible to start sowing or planting without being present several days in a row. This makes the season planning a little complex because the climate needs also to be taken into account and the weather is stormy at the moment.

 

For the moment, Damien juggles between his job and the farm. Jess works still full time at his other job. The dream for a new start, for a different life and in connection with nature is building up progressively for this courageous and luminous couple. One day the aim is to have a full time farm and they are on a good way !


Plus d'informations - More information

Other articles: Jampot Creek Farm the place

 

Facebook page: @jampotcreekfarm