13/08/2018 - 08/10/2018: Australia - entre terre et mer / between land and sea

Whitsundays Islands - Whitehaven Beach
Whitsundays Islands - Whitehaven Beach

Après avoir séjourné deux, trois jours chez Sabrina sur la Gold Coast et avoir visité notre premier "sanctuary", réserve pour animaux blessés qui ne peuvent plus être retournés à la nature, et ainsi vu nos premiers animaux de légende (même un kangourou qui grimpe aux arbres!), nous avons récupéré notre Mitsubishi Pajero de 99 des  chez un ami garagiste et mécanicien de Shaun. Tom fait son baptême de conduite dans les bouchons de Brisbane, c'est tendu mais bien sûr ça passe!

Nous quittons les bons soins de Sabrina pour partir vers le Nord afin de faire notre petit bout de voyage touristique car nous prévoyons de descendre dans le sud ensuite pour aller bosser en ferme. La voiture n'est pas encore équipée alors ce sera auberge de jeunesse. On commence près de 7h de route. Ouf! Et la nuit qui tombe à 18h à peine. Sur la route, les panneaux nous posent des questions quizz pour nous éviter de fermer les paupières. Il est temps de s'arrêter. Ce sera Gladstone dans un backpacker qui nous ramène chacun plusieurs années en arrière. La vingtaine avec les bières de micro-brasseries locales en sus.

After a few day's at our friend's Sabrina on the Gold Coast and having seen our first Australian animals of legend  - which even included a tree-climbing roo! - we collected our car, a 99 Mitsubishi Pajero. Tom is thrown in deep straight away driving thru Brisbane crazy traffic jams but for sure he manages alright. 

We leave Sabrina's good care for the North as we plan to do a bit of a touristic trip prior we leave south to start wwoofing. Our car isn't equipped yet so we'll have to stay in hostels. We start with a 7 hour drive. Pfiou! And with night falling around at not even 6pm. On the road, the signs start quizzing us to prevent us from falling asleep. Time to stop. It will be Gladstone, in a backpacker's hostel that brings us back a few years. our twenties with some local micro-brewery beers on top!

Ce panneau: "Zone de Fatigue - Continuer à jouer au quizz - cela peut vous sauver la vie" et les panneaux suivants qui nous ont fait les questions/réponses!
Ce panneau: "Zone de Fatigue - Continuer à jouer au quizz - cela peut vous sauver la vie" et les panneaux suivants qui nous ont fait les questions/réponses!

La suite? Vous la voyez en introduction de cette newsletter! Nous embarquons à Airlie Beach sur un catamaran pour une journée d'exploration des Whitsundays islands. Sur la photo Whitehaven beach. Pas tellement de mots pour décrire ce paysage incroyable, ce sable blanc qui crisse doucement sous les tongs et reste frais au toucher, à la texture incroyablement fine en compétition avec le bleu clair crystallin des eaux. On ne peut pas s'empêcher quelques envolées lyriques là-bas. On complète la journée avec une visite en masque et tuba des coraux du coin. Il y en a moins qu'avant mais les couleurs restent extraordinaires et on retrouve les supers poissons-perroquet et une myriade de petits poissons colorés qui portent leur plus belle robe dans ce bal entre la lumière du soleil, les reflets de l'eau limpide et les coraux arc-enciel.

Next step? You see it in introduction to this newsletter! We sail off from Airlie Beach on a catamaran for a one day exploration of the Whitsundays Islands. On the picture, Whitehaven Beach. Words are lacking to describe this incredible landscape, this white sand that squeaks gently under your flip-flps and stays fresh to the touch, with its incredible texture competing with the crystal blue waters. One cannot help but feeling poetic there. We complete the day with some snorkelling around the nearest coral reefs. There are less than before but the colours remain extraordinary with amazing parrot fish and myriads of little brightly coloured fishes wearing their most extravagant gowns in this play between sunrays and crystal clear water reflections and rainbow touched corals.


Pour terminer notre petite escapade touristique dans le nord du Queensland, nous réalisons notre premier visite, l'éco-village de Crystal Waters issue d'une communauté créée dans les années 70. Nous sommes curieux de voir ce qu'elle est devenue. Si vous aussi êtes curieux de le savoir, cliquer ici!

To end of little touristic escapade in northern Queensland, we make our first visit to the eco-village of Crystal Waters, descending from a community created in the 70s. We are curious to see how it has faired since then, if you are too, click here!

Ces premiers jours sont plein de découvertes. Les routes sont immenses, les distances très différentes. Le coût de la vie est élevé malgré l'avantage de l'euro sur le dollar australien en ce moment. Il faut dire que c'est le début et qu'il faut régler l'assurance de la voiture et acheter quelques équipements supplémentaires pour camper, qu'on espère revendre avec la voiture. C'est aussi une partie voyage donc il y a des dépenses. On se dit qu'on se rattrapera en volontariat pour limiter tout ça. On se fait arrêter par la police la nuit, roulant à 70 sur une route à 50 à travers un petit village western. Comme dans les films, le policier déboule à la lampe torche, avise notre fil à linge où sèche nos vêtements fraîchement lavés dans notre sac à laver le linge portable, nous dit qu'on ferait mieux de dépenser l'argent de cette amende (160 AUD!) dans nos vacances et nous laisse partir, sans nous mettre l'amende! Sympa! On séjourne pas loin dans un petit motel qui ne doit pas voir beaucoup de touristes non australien. C'est typique, pas glamour mais sympa. On recule dans une voiture sans faire exprès alors qu'on est pris dans un bouchon. Le gars nous dit que c'est rien, on remet sa plaque d'immatriculation et on repart. Sympa!

Retour chez Sabrina où Shaun nous transforme la voiture en petite maison ambulante avec tente sur le toit, frigo mobile et chaises de camping. En attendant, nous partons tous ensemble pour une journée sur le petit bateau de pêche de Shaun, on affronte les vagues pour aller voir des baleines mais nous ne verrons qu'une tortue! Et nous nous baladons le long de la côté de Surfers paradise et nous essayons sans succès à pêcher quelques "floodies" dans les fonds peu profonds et sableux. Ceci dit, la fois d'après Shaun part sans nous à l'aube et revient avec un magnifique red snapper (magnifique au standard européen = petit selon celui australien!) que nous dégusterons avec délice! Nous préparons ensuite un petit séjour de quelques jours sur Fraser Island, la plus grande île de sable du monde. Un moment incroyable que l'on passe à fond à profiter du temps passé ensemble dans un endroit hors de ce monde. Découvrez le en vidéo!

These first days are full of discoveries. The roadsare huge and distances very different. The cost of living is pretty high even with the euro being strong. It is the beginning of the trip so we do have some extra expenses such as car insurance and some camping gear we'll try to sell at the end. It is also a travelling bit so there are expenses. We tell ourselves this will be caught up by our volunteering time. We get pulled over by the police, driving 70 on a 50km/h road through a little western village. As in the movies, the policeman arrives torch in hand and checks out our cloth line hanging in the back with freshly washed thanks to our portable handwashing bag, says something about oughting to not spend money on fines (160 AUD!) but rather on holidays and lets us go without paying the fine! Thanks mate! We stay overnight not too far from there in a very typical motel which probably doesn't see many non Australian tourists. It is typical, not glamorous but still friendly enough. We back the car into another by accident and the guy says it's nothing, we put his plate back on and drive on. Thanks mate!
Back to Sabrina's where Shaun transforms our car in a small mobile house with a rooftop tent, mobile fridge and camping chairs. The next day we leave for a boating expedition around Surfers paradise where we try and spot whales but end up enjoying the view on a sea turtle. We then try unsuccessfully to catch some floodies in the sandy shores just for the fun of throwing a line really. Next time Shaun leaves at dawn and comes back with a beautiful red snapper (beautiful according EU standard means small according to Austrlian's!). Next, we are preparing a small trip of a few days altogether on Fraser Island, the biggest sand island on Earth. An incredible time which we spend enjoying our time together in this out of the world place. Discover it in vidéo above!

Des souvenirs pour la vie avec des amis de toute une vie! Lifetime memories with lifelong friends!

La Sandy Cape Rap Crew et son homme invisible derrière la caméra! The Sandy Cape Rap Crew and its invisible man behind the camera!
La Sandy Cape Rap Crew et son homme invisible derrière la caméra! The Sandy Cape Rap Crew and its invisible man behind the camera!
La Fraser Crew au complet! The Fraser Crew complete!
La Fraser Crew au complet! The Fraser Crew complete!

Après Fraser, nous retournons vers la Mary Valley, cette région toute verte du Queensland qui contraste tellement avec Central Queensland, toute aride et région renommée d'élevage de vaches.

 

After Fraser, we go back to the Mary Valley, this very green Queensland region which constrasts so much with Central Queensland, all dry though very famous as a cattle grazing region.

Central Queensland et la capitale du bœuf australien

Quelques pensées sur les effets du capitalisme libéral en pratique.
Some thoughts about the practical effects of free market and capitalism.

Jampot Creek Farm

Notre premier volontariat! Dans une très jolie ferme inspirée de méthodes bio-intensives glanées outre-pacific, aux US et au Canada! Avec Damien, décorateur dans le monde du spectacle, devenu fermier à mi-temps! A découvrir en images!
Our first volunteering! In a very nice farm inpired by biointensive methods from North America! With Damien, a set designer for shows who became half-time farmer! Discover through a video!

Notre maison sur roue! Our house on wheels!
Notre maison sur roue! Our house on wheels!

Et retour à la base! Chez Sabrina! On en profite pour passer dans Brisbane que nous n'avons pas encore vu et rencontrer un couple de français qui viennent de débarquer en Australie, Ben et Elo. Munis de leur visa vacances-travail d'un an, ils ont un projet un peu similaire au nôtre alors il fallait qu'on se rencontre! On visite ensemble une ferme urbaine, plutôt jardin communautaire pour animer la vie de quartier, Northey Urban City Farm. Faute de guide, nous vagabondons dans l'endroit, c'est joli, peu productif vu que le sol est plein d'amiante donc les végétaux doivent pousser dans des lits surrélevés. On se dit que ça demande beaucoup d'efforts du coup pour une ferme mais c'est un bel endroit bien situé pour se retrouver au café, jardiner ensemble, faire découvrir la nature aux enfants (tant qu'ils se lavent les mains après avoir joué avec la terre du sol!) et c'est également un chantier d'insertion pour les chômeurs longue durée apparemment. On retourne chez Sabrina pour vidanger l'huile de la voiture et passer encore un peu de bon temps entre amis! On ne se voit pas tous les jours à 15 000km de distance! Arrive pourtant le moment de se dire au revoir (et à bientôt!).

Direction le sud mais doucement cette fois! D'abord on part pour Byron Bay, chef-lieu hippie devenu capitale du hippie chic. Visite éclaire, tout est cher et il pleut de toutes façons.

 

On part pour Nimbin, la nouvelle capitale du baba cool où se déroule non loin le lendemain le Weave and Mend festival, festival de vannerie dans un jardin en permaculture. Nimbin est un petit amsterdam version campagne et hippie. L'unique rue principale est une série de magasins faisant la promotion du chanvre, de magasins bios et de petits cafés sympas avec quelques restaurants et une galerie d'art. Ambiance sympa et détendue garantie!

Back to our main operating base! Sabrina's! We take the chance to pass by Brisbane which we hadn't seen yet and go meet a freshly arrived French couple, Ben and Elo. With their one-year working holiday visa, they have a project similar to ours so we had to meet up! We visit the Northey Urban City Farm, rather a community garden than a farm, it animates the neighbourhood life. As we couldn't find a guide, we stroll along the place. It's beautiful but not very productive since the soil is contaminated by asbestos so the veggies need to be grown in elevated beds. That is a lot of work and effort for a farm! But it is a very well located place to meet up for a coffee, garden together, make children discover a bit about nature (so long as they wash their hands after playing in the dirt!) and it is also a social endevour as they hire long-term unemployed people. We go back to Sabrina's to service the car and spend a bit more time with our good friends! It is not everyday that you can do so when you live 15000 km appart! Nevertheless, the moment to say goodbye (and see you soon!) arrives.

Southbound it is and slowly this time! We start with Byron Bay, famous hippy place that became the capital for chic bobo type lifestyle. Flash visit as everything there is super expensive and it is raining anyways.

 

We leave for Nimbin, the new hippy capital where the day after nearby the weave and mend festival will be held in a permaculture garden. Nimbin is like a little countryside Amsterdam. The main street is packed with hemp-promoting shops and organic shops as well as nice little cafés, some restaurant and an art gallery. Nice and relaxed atmosphere!

Le festival lui est principalement féminin. Des cercles de femmes sous des tipies ou des toiles tendus se retrouvent sur des grands tapis et mêlent des fibres végétales pour en faire des paniers, des dessous de plat, des décorations. Il y a quelques hommes quand même. Le temps ralentit comme on se plonge dans la manipulation des fibres végétales, environné des conversations alentours et du chant des oiseaux, alors que le temps variable nous oblige à nous serrer sous les abris. Etrange expérience. On repart avec un peu de savoir, des sensations, une méditation et un dessous de verre en mélange de chanvre, herbes folles locales et fibres de feuilles de banane.

Ces derniers jours, on découvre aussi que malgré la tente sur le toit, il faut quand même payer le camping! Très variable selon l'endroit. Qu'à cela ne tienne, à South West Rocks, on prend un joli emplacement de camping face à la mer. Une jolie balade sur la jetée et un bon dîner dans la cuisine du camping après une douche bien chaude, parfait. Mais le vent se lève et va durer toute la nuit! Malgré nos efforts pour réduire la prise au vent, il reste quelques bouts de toile qui claquent dans la tempête. On ne dort pas beaucoup même si c'est d'un bon sommeil que l'on dort lorsqu'on y parvient.

 

 

Le lendemain, nous visitons Hat Head pour une petite balade de 3-4km en bord de mer en haut de falaise. Superbes vues! On voit au loin une baleine et son baleineau qui remontent le rivage. L'eau est limpide, il fait grand soleil. On croise un grand kangourou qui s'arrête intrigué puis une maman couchée avec son petit qui pointe sa tête hors de la poche. Pas farouche. Nous croisons des oiseaux multicolores. Juste une journée ordinaire en Australie bien sûr! Ce soir là, on se dit que du coup on va se mettre dans un endroit abrité du vent, une aire d'autoroute par exemple et ce sera gratuit comme ça. On s'installe sur le chemin de notre prochain woofing. Il y a des sanitaires, des tables de picnics, c'est suffisant pour la nuit. Manque de pot, un camion probablement frigorifique arrive après la nuit tombée et laisse tourner son moteur! Il ne repart que quelques heures plus tard en pleine nuit. Quel silence fabuleux juste après! 

 

The festival is mainly by and for women. Circles of women under tipies or stretched canvas are gathered on big mats and weave together plant fibers to make baskets, coasters for glasses or pots and decorations. There are still a few men around. Time slows down as we weave the fibers surrounded by ongoing conversations and bird songs while the variable weather pushes us to huddle together under the sheltered spaces. Strange experience. We leave this place with a bit more knowledge, some sensations, a meditation and a mixed-hemp-weeds-banana leaf fibers glass coaster.

These last days we find out that even with the tent on the roof, we still need to pay for the camping! And the fee is pretty variable according to the place. Whatever. In South West Rocks, we decide for a nice little camping spot facing the sea. A nice walk along the pier and a good dinner in the kitchen campground after a beautiful hot shower announces a perfect night. Unfortunately, the wind raises and lasts throughout the night!

Even with our efforts to reduce the wind intake, there are still some bits that flap around in the storm. Not much sleep even if the one we do get is good.

 

The next day, we visit Hat Head for a small 3-4km hike on the seashore high up. magnificent views! We even get to see a whale with its baby swimming past going south. The water is crystal clear and the sun is shining. We cross paths with a roo which stops intrigued by us and then a mother roo with its baby popping out his head frm the pouch. Not very impressed by our presence. We see many-coloured birds. Just another ordinary day in Australia of course! This night, learning from the last, we think to find a place sheltered from the wind, like a road rest area and on top it will be free this way. We set camp in a place on the way to our next wwoofing. There are toilets and picnic tables, it'll do for the night. Then again! Bad luck! A truck with some fridges on probably stop near ur after the night has fallen and leaves its engine on for the whole time! It only leaves a few hours later dead in the night. What an amazing silence afterwards! 

 

 

 

 


Direction the Bombah Point Eco-Cottage! On vous en dit plus dans la prochaine newsletter sur cet endroit fabuleux et la suite de nos aventures!

Next is Bombah Point Eco-Cottage! We tell you more about this fabulous place and the rest of our adventures in the next newsletter!


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Arnaud GAUZENTES-GUIRAUD (lundi, 15 octobre 2018 00:54)

    Coucou! Merci pour cette jolie newsletter. Vos photos et vidéo sont magnifiques et donnent envie de vous rejoindre... Vous vivez une expérience incroyable et allez revenir avec plein de souvenirs. J'attends la prochaine newsletter avec impatience du coup!!! Bises à tous les 2