Compost du Costa Rica - Recette / Recipe

Recette extraite et traduite d’un manuel de cours pour maraîchage biologique au Costa Rica : Tecnicas de produccion organica, by Ing. J Roberto Chacon Montero

 

« Plus qu’un amendement, le compost est un améliorateur du sol. »

Recipe extracted and translated from a course manual to train in organic agriculture in Costa Rica : Tecnicas de produccion organica, by Ing. J Roberto Chacon Montero

 

"More than a fertilizer, compost is a bonifier of the soil."

 


Il se compose essentiellement de 3 matériaux :

  1. Du carbone apporté par le matériel fibreux des plantes
  2. De l’azote apporté par le fumier de volaille ou de cheval
  3. De l’énergie pour la reproduction des micro-organismes apporté par de la mélasse

Les proportions sont 3 parts de carbone pour chaque part d’azote.

 

Pour accélérer la préparation de compost, il est possible d’y ajouter des lactobacillus ou un thé de semolina fermentada.

Le carbone peut être apporté par :

 

  • Les feuilles tombées
  • Les restes de cultures
  • Broussailles de café
  • Maïs
  • Chaume de haricots rouges, de maïs ou de riz
  • Paille et son de riz
  • Fibre de coco
  • Bagasse de canne à sucre (résidu après extraction du suc composé essentiellement de cellulose)
  • Tailles et feuilles d’arbres à feuilles caduques, de bananiers et de plants de banane plantain (8cm max) 

L’azote peut être apporté par :

  •  Excréments d’animaux (poule, porc, vache, chèvre, cheval, lapin)
  • Reste de plantes légumineuses (haricots rouges, pois d’angole, arachide de pinto, poireau, guaba/sucrin)

 L’énergie peut être apportée par :

  •  De la mélasse
  • De l’eau sucrée
  • Du sirop d’agave
  • Jus de canne à sucre

La préparation du tas se fait de la même façon que pour le Bokashi. L’énergie nécessaire est faible. Il est important de ne jamais le laisser sécher !

 

Le tas doit faire 1m de haut et doit être retourné une fois par jour pendant 8 jours. La température doit être maintenue entre 60°C et 70°C.

 

Le compost est prêt quand il prend une couleur café sombre et une bonne odeur.

On peut aussi fermenter la terre avec du Bokashi, de la terre, du son de riz, de la mélasse et de l’eau. Ca permet de préparer la terre avant de semer dedans. Ca dure 16 jours.

 

On fait le tas le plus haut possible pour obtenir une haute température et on recouvre tout en laisser l’air circuler. A partir du 9e jour, retirer la couverture et laisser tranquille jusqu’au jour 16.

 

 

Le terreau ainsi obtenu peut être utilisé pour faire des semis.

Pour faire pousser les plantes, il n’y a pas que le NPK ! De la farine de pierre peut être utilisée pour nourrir le sol de tous les minéraux. Apporter environ 200 à 400g par m² tous les 5 ans.

 

Dans le Bokashi ou le compost, mettre 1kg de farine de pierre pour chaque sac de fumier utilisé.

On peut y ajouter diverses plantes pour favoriser certains éléments :

  • Calcium : arnica, racine de céleri
  • Magnesium : ananas, mangue, matapalo (figuier étrangleur)
  • Fer : Menthe, anis, radis, épinard
  • Silice : queue de cheval, orties, son de blé
  • Potassium : camomille, banane
  • Azote : feuilles de légumineuses
  •  Phosphore : grain de maïs, de riz

It is essentially composed of 3 material :

  1. Carbon brought by the fibrous material of the plants
  2. Nitrogen brought by poultry or  horse manure
  3. Energy for the reproduction of micro-organisms brought by molasses

The proportions are 3 parts of carbon for each one of nitrogen.

 

To accelerate the preparation of compost, it is possible to add lactobacillus or a tea of fermented semolina.

The carbon can be brought by:

  • Fallen leaves
  • Culture remains
  • Coffee undergrowth
  • Corn
  • Thatch of red beans, corn or rice plants
  • Rice straw and bran
  • Coco fibers
  • Bagasse of sugar canes (residu after extraction of the sugar cane juice composed essentially of  cellulose)
  • Trims and leaves of  deciduous trees, banana plants and plantain banana plants (8cm max)

The nitrogen can be brought by :

  • Animal manure (chicken, porc, cow, goat, horse, rabbit)
  • Remains of  legumine plants (red beans, pigeonpea, peanut pinto, leek, guaba)

The energy can be brought by :

  • Molasses
  • Surgary water
  • Agave syrup
  • Sugar cane juice

 

Preparation for the pile is done the same way as for the Bokashi. The necessary energy is quite low. It is very important that it never dries out!

 

The pile should be 1m high and be turned over once a day for 8 days. The temperature has to be maintained between 60°C and 70°C.

 

The compost is ready when it takes on a dark coffee color and a good smell.

It is also possible to ferment the earth with Bokashi, some earth, rice bran, molasses and water. This allows the earth to be prepared before sawing into it. It takes 16 days.

 

The pile is made as high as possible to obtain a high temperature and then it is covered up while keeping a good airflow. From the 9th day, remove the cover and leave it be until day 16th.

 

The earth prepared like this can be used for sawing.

To grow plants, there is not only the NPK! Stone flour can be used to nurrish the soil of all necessary minerals. Bring about 200 to 400g by square meter every 5 years.

 

In Bokashi or compost, put 1kg of stone flour for each bag manure.

One can add various plants to favour certain elements :

  • Calcium: arnica, celery roots
  • Magnesium: pineapple, mango, matapalo (strangler fig tree)
  • Iron: Mint, anise, radish and spinach
  • Silica: horse tail, nettle, wheat gran
  • Potassium: chamomille, banana
  • Nitrogen: Legume leaves
  • Phosphorus: corn or rice grain

Plus d'information - More information

En espagnol, un extrait de manuel d'agriculture costaricain. / In Spanish, an extract of an agriculture manual from Costa Rica.

Télécharger
Abonos-organicos-Agosto 2010-Costa Rica
PRODUCCION DE DIFERENTES TIPOS DE ABONOS, REPELENTES Y FUNGICIDAS ORGANICOS EXPERIENCIAS DE PRODUCTORES EN LA ZONA SUR DE COSTA RICA
Abonos-organicos.pdf
Document Adobe Acrobat 750.5 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0